Poésie du jour

Du soleil je m’étais rapproché

Mes ailes trop proches se sont brulées

Je suis retombé 

Mais pas sur mes pieds, la gueule à terre sur les pavés

Retourner dans l’ombre

La noirceur du côté sombre 

La tête dans le noir et dans le coltard

Allez dehors reprendre la lumière

Mais il fait trop dark dans ma tête

Du côté obscur je suis repassé

Loin de moi l’idée d’y rester

Mais putain qu’ces dur d’avancer

Vers un futur prématuré

Avancer pas à pas

Mais sans elle je n’y arrive pas

J’aimerais redéployer mes ailes

Pour m’envoler avec elle 

Vers ce soleil retrouvé

L’amour en elle que j’ai placé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :