Noël et ses remises en questions professionnelles | Chronique d’une Sans Emploi Fixe | 38

Tout juste rentrée d’une dernière interview en début de soirée, j’ouvre la porte de ma voiture. Il n’est pas si tard mais il fait déjà noir. Mon sac isotherme et mon mug de Noël à la main, je respire la fraîcheur de l’hiver. Une petite pointe de feu de bois est aussi perceptible dans l’air. Une odeur bien apaisante en cette fin d’année !

J’espère qu’inspirer dehors par cette saison en aide bien d’autres aussi… Car ça se voit beaucoup sur la route en ce moment : les gens sont stressés. Serait-ce en raison des préparatifs des fêtes à inclure dans l’organisation déjà bien chargée du quotidien ? Peut-être est-ce l’angoisse des repas de famille qui, il faut bien le dire, ne sont pas toujours de tout repos ? Peut-être est-ce aussi à cause des deadlines plus serrées avant les congés ? Qui sait ? Ce qui est sûr, c’est que la magie et l’ambiance de Noël sont franchement les bienvenues en ce moment !

Alors, oui, bien sûr, cette année covidienne est encore très différente de nos belles traditions, de nos nombreux marchés riches en artisans, en visiteurs et en vin qui coule à flot… Mais ce n’est pas parce qu’il vaut mieux éviter un bain de foule en ce moment que ça veut dire que l’esprit de Noël ne peut pas vous aider ! Aider en quoi, me direz-vous ? Simplement à traverser les événements de fin d’année en un seul morceau. Vous l’avez sûrement remarqué, cette période a tendance à être davantage appropriée pour le changement et surtout la remise en question. C’est peut-être pour ça que l’on prend de bonnes résolutions pour la nouvelle année et que l’on souhaite de joyeux moments et une bonne santé aux gens… Plongés dans le quotidien, on est tellement vite absorbés par tout ce qu’on essaie de faire, que l’on peut perdre nos objectifs de vue… et même oublier des aspects importants à nos yeux, car on sait qu’ils sont « autonomes » ou « en ordre ». Alors, y penser maintenant peut permettre de ne pas les négliger.

Je passe la porte de ma maison et dépose mes affaires à leur endroit habituel, perdue dans mes pensées… Quand j’y pense, le bilan de ma vie, je le fais chaque année et ce n’est pas qu’une nécessité de personne sans emploi fixe. 

Honnêtement, j’aimerais vous transmettre la joie de Noël, l’odeur des épices et la chaleur du coin du feu dans des anecdotes mignonnes en cette fin d’année… Cependant, ces sept dernières années, ce genre de bons moments (dont je vous recommande de profiter) ont été fort parsemés de questionnements existentiels ou professionnels parfois fort prenants. À côté de ces nuances émotionnelles bien colorées, Noël a été un baume au cœur chaque fois que je faisais face à ces questions : ai-je atteint mes objectifs ? Ai-je réalisé une partie de mes rêves ? Est-ce que ma vie me convient telle quelle ? Et est-ce que mes idées vont payer mes factures ? 

Ce n’était souvent pas simple. Mais avec le recul, on apprend à prendre les choses avec philosophie. Certaines années, j’étais intérimaire. D’autres fois, j’étais archéo-anthropologue… D’autres encore, j’étais au chômage. Aujourd’hui, je suis toujours rédactrice. Le métier a changé quelques fois (mon petit doigt me dit que ce n’est pas fini et ça m’amuse déjà). Les projets évoluent chaque année et j’apprends toujours beaucoup. Peut-être que mes côtés déterminé, proactif et adaptable se rechargent grâce à l’esprit joyeux de Noël ? En tout cas, ça m’aide à faire face à cette instabilité… Ça, et les personnes à qui je tiens.

Petite note au passage : si vous avez des rêves à réaliser, profitez de cette fin d’année pour y penser !

À l’année prochaine !

Publié dans la Chronique d’une Sans Emploi Fixe | L’Info de la Région 2021 | SEMAINE 51

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :